« Un nouveau cycle de violence » ? Une analyse des récits partiels … et partials

La formule revient à de multiples reprises dans les articles étudiés : Israël et les territoires palestiniens seraient en proie à un « nouveau cycle de violence » [6]. Exemple parmi bien d’autres le 6 novembre 2015 : « De nouvelles violences ont secoué vendredi 6 novembre la bande de Gaza et la Cisjordanie, plus d’un mois après le début d’un cycle de violence qui a déjà fait 73 morts palestiniens et 9 dans le camp israélien ». Le « cycle de violence » aurait donc commencé au début du mois d’octobre. Plus précisément, toujours d’après Le Monde, « l’enchaînement de violences a suivi le mitraillage, jeudi [1er octobre], d’un couple de colons dans leur voiture, sous les yeux de leur quatre enfants ».

Le « cycle de violence » se serait donc ouvert avec le « mitraillage d’un couple de colons » le 1er octobre 2015. Est-ce à dire qu’il n’y aurait pas eu de violences dans les jours et les semaines précédents ? Rien n’est moins sûr, comme le montrent les chiffres de l’ONU [7] en ce qui concerne les victimes palestiniennes pour les mois d’août et de septembre …  ANALYSE SUR ACRIMED

 

Vous aimerez aussi...