NOTRE CHARTE

Hommes et femmes d’horizons politiques, professionnels, philosophiques et religieux différents, nous avons créé le Comité pour une Paix Juste au Proche-Orient – Luxembourg en avril 2002 afin de soutenir une paix juste et durable dans cette région du monde.

Animés par les valeurs qui sont à la base de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, nous sommes déterminés à œuvrer, à notre niveau et avec nos moyens, pour une paix qui respecte les droits légitimes, notamment le droit à l’autodétermination, du peuple palestinien.

Nous marquons notre solidarité avec le peuple palestinien, soumis à un régime de dépossession, de colonisation et de ségrégation.

Tout en rappelant le droit du peuple palestinien de résister à l’occupation, nous condamnons toute forme de violence dirigée contre les populations civiles, d’où qu’elle vienne.

Conscients des crimes contre l’humanité commis au nom d’idéologies racistes, nous rejetons toutes formes de racisme, de discrimination raciale ou d’incitation à la haine raciale.

NOUS SOUTENONS LES OBJECTIFS SUIVANTS :

  • La cessation totale de l’occupation et de tout blocus des territoires palestiniens par l’Etat d’Israël.
  • L’arrêt complet de la politique israélienne de colonisation en Cisjordanie  et à Jérusalem-Est.
  • L’arrêt de la construction du « Mur de séparation » à l’intérieur des territoires palestiniens, le démantèlement des parties déjà construites et la réparation des dommages causés.
  • La création d’un Etat palestinien souverain, démocratique et viable en Cisjordanie et dans la bande de Gaza avec Jérusalem-Est comme capitale, existant côte à côte avec l’Etat d’Israël à l’intérieur de frontières sûres et reconnues.
  • Quelle que soit l’issue du conflit israélo-palestinien, la stricte égalité des droits des Palestiniens et des Israéliens doit être absolument garantie.
  • La libération de tous les prisonniers politiques.
  • La reconnaissance formelle par l’Etat d’Israël de sa responsabilité dans la création du problème des réfugiés palestiniens et la mise en œuvre concrète du droit au retour, conformément aux résolutions des Nations Unies.
  • Une solution du conflit israélo-palestinien par la voie de la négociation, ce qui nécessite l’implication de toutes les parties au conflit ainsi que l’engagement ferme de la part des acteurs internationaux.

QUELLES SONT NOS ACTIONS ?

  • Apporter un soutien politique, moral et matériel à la société palestinienne, entre autres par des projets de développement.
  • Coopérer avec les organisations qui soutiennent l’objectif d’une paix juste.
  • Sensibiliser et mobiliser la société civile et intervenir auprès des décideurs politiques.

 

La présente charte engage chaque membre du CPJPO

 

Texte de la Charte du CPJPO
suite à l’AG extraordinaire du 19 janvier 2011