Lettre ouverte aux MPE à propos de l’accord ACAA entre l’UE et Israël

A Madame la Députée Astrid Lulling,
A Messieurs les Députés Georges Bach, Frank Engel, Robert Goebbels, Charles Goerens, Claude Turmes

Le 23 octobre dernier, le Parlement européen a adopté l’accord ACAA [conformité et acceptation des produits industriels] entre Israël et l’Union européenne par 379 voix pour, 230 contre et 41 abstentions, dans un contexte d’escalade de la politique israélienne de colonisation et d’occupation obstinée.
Les parlementaires qui ont voté en faveur de cet accord ont lancé un signal dangereux à Israël : la construction incessante de colonies, le déni des droits fondamentaux du peuple palestinien, les traitements inhumains et dégradants des prisonniers, la punition collective imposée à la population de Gaza – tous des violations du droit international – sont ainsi récompensés dans les faits !

Cette nouvelle décision du Parlement européen expose au grand jour les contradictions de l’UE et son incapacité à ajuster ses politiques concrètes à ses propres positions et déclarations. Ne pas affronter la question de la provenance qui se posera lors de la mise en œuvre de cet accord [produits “israéliens“ provenant des colonies illégales] équivaudra à légitimer et consolider les pratiques et les politiques illégales d’Israël dans les Territoires Palestiniens Occupés. Ceci est en flagrante opposition avec la Déclaration du PE sur Jérusalem-Est, qui appelle au respect et à la mise en œuvre pleine et entière de la législation européenne et des accords bilatéraux UE-Israël.

Néanmoins, avec la Coordination européenne des Associations sur la Palestine [ECCP], le CPJPO souhaite remercier les 230 MPE qui ont voté contre la mise en œuvre de ce nouveau protocole commercial UE-Israël, préoccupés par les violations israéliennes du Droit international et par le fait qu’un tel accord apportera un nouveau soutien politique et économique aux colonies israéliennes illégales.

De même, avec l’ECCP, nous nous réjouissons de l’engagement des milliers de citoyennes et citoyens qui ont mené campagne au nom des Droits de l’homme et du Droit international et qui ont envoyé plus de 50 000 messages à leurs Députés.
Plus que jamais, ce vote de l’ACAA montre que la participation active à des campagnes visant à lutter contre l’impunité d’Israël et à promouvoir la justice à l’égard du peuple palestinien et le respect de ses droits humains, est de la plus haute importance.
La pression citoyenne doit continuer et se renforcer afin que l’Union européenne respecte ses propres engagements en matière de Droits de l’homme et de Droit international.

L’Union européenne s’est vu accorder, il y a peu, le prix Nobel de la Paix. Mais quelle paix espère-t-elle promouvoir au Proche-Orient avec ses propres contradictions ?! Nous appelons donc l’UE et ses institutions à se montrer dignes de cette confiance qui vient de leur être accordée.
[Le vote des députés luxembourgeois : Pour : Me Lulling, Mrs Bach, Engel / Contre : Mrs Goebbels, Turmes / Pas voté : M. Goerens]

Vous aimerez aussi...