Lettre ouverte aux 6 députés du P.E. à propos du sort de la députée palestinienne K. Jarrar

Mesdames et Messieurs, membres luxembourgeois du PE,

Récemment, 58 de vos collègues membres du Parlement Européen ont pressé la Haute Représentante de l’UE, Mme Federica Mogherini, d’intervenir en faveur de la libération de la Députée et leader politique palestinienne Khalida Jarrar, emprisonnée en Israël par le Gouvernement israélien.

Leur demande incluait également la libération des 16 membres du Conseil Législatif Palestinien détenus illégalement par Israël depuis plusieurs années. Elle rappelait:

« The arrest of Jarrar and other Members of the Palestinian Parliament and their transfer from occupied territory into Israel are not only in violation of Articles 49 and 76 of the Fourth Geneva Convention but also blatantly violate international conventions and practices regarding the immunity of elected officials. Palestinian parliamentarians are frequently held in administrative detention without charge or trial, or tried in military courts that are mechanisms to produce a political result and in no way meet standards for a fair trial. »  THE LETTER

Découvrant les noms des 58 Députés ayant signé cet appel, nous sommes étonnés de n’y trouver aucun député européen du Luxembourg. Notre étonnement est d’autant plus grand que la politique étrangère du Grand-Duché inclut depuis plusieurs années déjà le sort des prisonniers palestiniens et, plus particulièrement, celui des parlementaires palestiniens détenus illégalement par l’État israélien. Il est d’autant plus grand encore que, le 7 juin 2011, la  CHAMBRE  DES DEPUTES   du Luxembourg a voté à l’unanimité moins les voix de l’ADR une motion en faveur des prisonniers palestiniens, appelant au respect de leurs droits internationaux reconnus et des principes de l’État de droit. Et les articles 49 et 76 de la 4e Convention de Genève font partie de ces droits internationaux.

La situation de Madame Khalida Jarrar et celle des 16 députés palestiniens emprisonnés depuis plusieurs années restant inchangées à ce jour et l’appel des 58 parlementaires signataires restant d’actualité, nous nous permettons d’insister auprès de vous, Madame, Monsieur le Député, pour que vous ajoutiez votre soutien à cet appel, montrant ainsi concrètement votre solidarité et votre cohérence avec la politique du Gouvernement luxembourgeois et la motion votée en 2011.

En outre, nous vous pressons d’intervenir auprès de votre parti en faveur de la libération de Madame Khalida Jarrar et de celle des 16 députés palestiniens emprisonnés.

En osant compter sur votre soutien, nous vous prions d’agréer, Mesdames et Messieurs les Députés, l’expression de notre sincère considération.

Pour le Conseil d’administration du CPJPO

Claude GRÉGOIRE

Président

PLUS D’INFOS SUR L’AFPS

Vous aimerez aussi...